Partagez|

(rhiannon) I live among you. well disguised.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Rhiannon Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 90

MessageSujet: (rhiannon) I live among you. well disguised. Mer 8 Juil - 18:50

prénom nom
I walked. I could do nothing but walk. And then, I saw me walking in front of myself. But it wasn’t really me. Watch out. The gap in the door… it’s a separate reality. The only me is me.
Are you sure the only you is you?
Nom : réponse ici. Prénom : rhiannon claque à la langue. la grande reine martèle les pavés. impérieuse. Votre conte : hansel et gretel. l'assassine qui sauve le frère.   Âge : quarante-trois furies. le miroir du temps qui s'amuse. les nymphettes jalousées. date et lieu de naissance : aberdeen, la ville jamais quittée. froid de décembre, 31. vos origines : réponse ici. Métier : professeur à l'université, chirurgie générale. carrière arrêtée. la foule à qui le savoir est offert, ces cervelles qu'elle juge. Orientation sexuelle : hétérosexuelle. les colosses qu'elle affectionne. les monstres aimés. son diable muselé. Statut matrimonial : veuve. l'époux jeté au tombeau, les vers d'une carcasse méprisée. assassinat qu'on chuchote. côté financier : réponse ici. Caractère : réponse ici.   les crédits : réponse ici.
un peu plus sur toi
Les talons cognent une symphonie. A toujours se hisser sur les grands, à vouloir côtoyer les hommes, à maudire une taille trop petite. Elle se croit reine, là, juchée sur une paire de diaboliques à semelle rouge Les phalanges saignent des coups portés à une autre. D'un meurtre qu'on ne reconnait pas. D'une tante jetée à la fournaise. C'est une enfant qui tue. Le gout qu'elle prend pour la mort. Attitudes qu'elle dérobe aux autres, d'un caméléon qu'elle est devenue pour ne pas s'enfermer dans la folie. Des copies qu'elle forme, une galerie qu'elle possède à sa mémoire. Des gestes et paroles appris pour toutes circonstances. Le besoin de modèles. les doigts dans les cendres. A l'attrait des flammes. parle nous de ton personnage, ses habitudes, ce qu'il aime, ce qu'il mange, une anecdote de sa vie. parle nous de ton personnage, ses habitudes, ce qu'il aime, ce qu'il mange, une anecdote de sa vie. parle nous de ton personnage, ses habitudes, ce qu'il aime, ce qu'il mange, une anecdote de sa vie. parle nous de ton personnage, ses habitudes, ce qu'il aime, ce qu'il mange, une anecdote de sa vie. parle nous de ton personnage, ses habitudes, ce qu'il aime, ce qu'il mange, une anecdote de sa vie. parle nous de ton personnage, ses habitudes, ce qu'il aime, ce qu'il mange, une anecdote de sa vie.

que représentent les contes de fées pour votre personnage ? réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes. réponse environ dix lignes.

derrière l'écran
ton pseudo : prasin. âge : 24 squelettes dans mon placard. pays : baguette et croissant. fréquence de connexion : ma tente est plantée. comment t'es arrivé ici? : un diable chuchote à mon oreille. un commentaire? :  .

mon avatar:
 

_________________




    I DARE THE DARK TO EAT ME FIERCELY. And she speaks in a voice that sets men trembling, with eyes painted gold and a throne built on the bones of those who would challenge her rule. She rules with iron fists, with the cracking of cathedrals, with the love and the fear of her vast wild armies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhiannon Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 90

MessageSujet: Re: (rhiannon) I live among you. well disguised. Mer 8 Juil - 18:52


story of my life
FAIRYTALES.

« J’peux savoir ce que tu fais ? »
« Un arc »
« Pour tuer les moucherons ? »

Elle secoue la tête, et les mèches blondes se faufilent au visage. Broussaille de petit épouvantail, des feuilles se sont mêlées aux cheveux, de ces guerres enfantines à laquelle elle s’est confrontée toute la matinée. Elle ignore délibérément le plus grand et se retient de lui tirer la langue. Lui qui se moque, lui qui se croit plus fort parce qu’il est un homme. Elle a déjà compris que tout était faux. Qu’être une femme ne ferait pas d’elle une esclave comme sa mère. Rhiannon sonne la guerre d’une langue qui claque au palais et la voilà, fière archère qui tient l’adoré devant son regard, menace le plus grand d’une pointe entre les deux yeux. Ce n’est pas lui qu’elle vise et la flèche effleure la joue du plus grand, pour aller se planter dans la carcasse d’une bête immonde, cerf déformé à la gueule putride qui s’apprêtait à décapiter son frère. « Surtout, dis pas merci, ça risquerait de te décrocher la mâchoire ». C’est l’habitude de cotoyer les monstrueux, ces créatures qui peuplent leur terre, ces animaux fabuleux qui depuis quelques temps se font plus rares. Elle qui pleure de ne plus pouvoir chasser de chimère.


ABERDEEN. Les parents sont morts. Un accident de voiture, d’avion ou qu’importe, elle n’a pas retenu, elle est trop jeune pour se souvenir de l’événement, elle est trop jeune pour se douter que tout n’est que mensonge, que la vérité, elle se trouve devant son regard. La tante. Les enfants sont jetés dans la gueule d’une louve affamée, de cette vieille étrangère chez qui ils refusaient toujours d’aller, à la crainte de devenir le dessert de repas qui n’en finissaient jamais. Elle n’a que sept ans et les peurs sont nombreuses, surtout de l’arbre qui cogne ses branches à la fenêtre, lui qui demande d’entrer pour dérober la petite blonde. Elle hurle un soir d’orage et court se refugier à la chambre voisine, celle du frère, celle de celui qui protègera toujours. Petit corps fragile qui bondit sur les couvertures et s’enroule de terreur contre l’adoré. « L’arbre veut rentrer dans la chambre » Il chuchote quelques paroles qu’elle n’entend pas. La présence d’Each est suffisante pour la rassurer. Et le sommeil revient. Les années passent. L’aiguille du temps s’acharne et la situation ne change pas. Ils sont confinés à l’intérieur d’une maison détestée, quatre murs pour maintenir les petits qui ont interdiction de fréquenter les autres. Rhiannon grandit sans aucun modèle, sans aucun repère et si son frère devient un animal enragé, elle… elle devient un miroir. Des expressions qu’elle dérobe aux gens qu’elle aperçoit dans la rue. Enfants déglingués. Elle papillonne d’une pièce à l’autre lorsque l’ignoble se joue devant son regard. Le double en danger, et la vieille qui menace, qui profère des paroles incompréhensibles. Quinze ans. Elle n’a pas le temps de réfléchir. C’est un couteau qu’elle tient et lance, comme un vieux réflexe, une agilité parfaite avec les armes. Et la lame s’enfonce au cou. Il faut une deuxième encoche à l’œil pour terrasser l’ogre. Rhiannon s’acharne. Furie sanglante lorsqu’elle se relève vers son frère, lui toujours aussi étranger au monde – absent. C’est à ce moment que tout change, qu’elle comprend. Il est à genoux par les mauvais traitements. Les bleus qu’elle observe. Le corps assassiné. Les doigts cavalent à la peau, la curiosité pour l’autre.

FLESH AND BONES. uc

_________________




    I DARE THE DARK TO EAT ME FIERCELY. And she speaks in a voice that sets men trembling, with eyes painted gold and a throne built on the bones of those who would challenge her rule. She rules with iron fists, with the cracking of cathedrals, with the love and the fear of her vast wild armies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eachann Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 317

MessageSujet: Re: (rhiannon) I live among you. well disguised. Mer 8 Juil - 19:38


_________________

crazy in love
i look and stare so deep in your eyes. i touch on you more and more every time. when you leave I'm begging you not to go call your name two or three times in a row. such a funny thing for me to try to explain how I'm feeling and my pride is the one to blame and I still don't understand just how your love could do what no one else ca. ©️ all right df
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staas Verheague
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 07/07/2015
mémoires perdues : 66

MessageSujet: Re: (rhiannon) I live among you. well disguised. Mer 8 Juil - 21:39

Oh, une si belle dame.

_________________

we'll stand on this world alone
Talk to me girl, tell me your lies. Let your secrets have no ties. Cause the light will never shine on this heart of mine and all the love we sacrificed. Look at all of the damage you have done in time. You can see what a savage I’ve become, in my eyes. If you look in my heart you will find No love, no light, no end inside. ©️ all right df
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
a land without magic

MessageSujet: Re: (rhiannon) I live among you. well disguised.

Revenir en haut Aller en bas

(rhiannon) I live among you. well disguised.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» [Novembre] Byul Steampunk Rhiannon
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Vive le Naheulband en live !!!!
» XBOX LIVE NHL12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DUSTLAND FAIRYTALE :: L'HEURE DU THÉ :: jeu de cartes :: en ville-