Partagez|

(ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ciarán O'Connor
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 11

MessageSujet: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 18:33

ciaràn o'connor
tik tok, dearie, tik tok
Nom : o'connor; il n'aime pas cette lettre o suivi d'une apostrophe, elle fait tache, elle ne tient pas dans le décor de son nom de famille. Si on l'enlevait, son nom serait un prénom. Prénom : Ciaràn; un prénom typiquement écossais, il ne peut pas échapper à ses origines.   Votre conte : le lapin blanc d'alice au pays des merveilles. Âge : vingt-cinq ans, toujours jeune, il sait vivre.   date et lieu de naissance : il est né un 2 avril, on n'a pas été loin de la farce. Il a vu le jour à Aeberdeen et n'en a jamais vraiment bougé, malgré lui. vos origines : Écossais, mais il rêve d'autres mondes, de voyages mystérieux dans des pays éloignés. Métier : il est étudiant en droit, ses parents lui ont forcé la main, pour qu'il fasse quelque chose de sa vie, autre que de se plonger dans ses rêves. Il a fait exprès de redoubler sa première année, même s'il ignore si c'est dans le but de prouver qu'il peut rater sa vie s'il le veut ou s'il voulait simplement être en même année que sa cousine. Orientation sexuelle : clairement bisexuel, car la vie est trop courte pour se limiter. Il aime autant les courbes féminines que les torses musclés. Statut matrimonial : volage, il ne s'est jamais vraiment casé, il vit le manque de la personne parfaite à ses côtés mais elle n'existe probablement pas. Il n'a jamais eu le coeur brisé mais en a brisé des centaines. côté financier : très aisé, bien qu'enfant pourri gâté, il a toujours vécu cette richesse comme une prison.Caractère : arrogant, joueur, philosophe, rêveur, torturé, passionnée, charmeur, cynique, narcissique, égoïste, devenu ambitieux.    les crédits : get on the dane train.
un peu plus sur toi
ses figures parentales ont toujours été fragiles, passant de nounous en nounous, l'affection de ses géniteurs l'ont toujours manqué il ne se balade jamais sans une montre à gousset ringarde, aujourd'hui cassée, offerte par sa première nounou Il a cette âme de leader, on fait ce qu'il dit qu'on fait il a toujours voulu attirer l'attention sur lui, pas seulement celle de ses camarades mais aussi celle de ses parents et il a commencé à se droguer à l'âge de dix-neuf ans il a commencé à avoir des relations sexuelles avec des garçons, afin de mettre ses parents en rogne mais c'est devenu une histoire sérieuse, mais pas moins qu'avec les belles demoiselles Ciaràn aime s'amuser, profiter de la vie, il est ce genre de mec qui balance des tas de phrases philosophies qui passent de compliquées à simples, et vous redonnent la pêche après une dure journée sa cousine vit chez lui depuis ses onze ans, depuis que les parents de la petites sont morts dans un accident de voiture il est devenue dépendant à la drogue et essaie de se débarrasser de cette addiction. Il se rend compte que les études vont, un jour, se finir et que personne ne voudra d'un avocat drogué, malgré ses résultats qui sont loin d'être mauvais l'heure lui est fondamentale. Il n'a pas de respect pour grand chose mais l'heure, c'est l'heure. il sait qu'il doit beaucoup à ses parents - surtout à leur compte en banque mais après ne s'être jamais beaucoup occupé de lui, ils l'ont forcé à engager des études de droit et il est impatient de pouvoir gagner son propre argent afin de ne plus être sous leur joug.

que représentent les contes de fées pour votre personnage ? Quand il était petit, Ciaràn se postait à sa fenêtre et attendait patiemment que Peter Pan l'amène dans son pays imaginaire. Ciaràn ne voyait jamais ses parents mais il n'était pas orphelin pour autant. Ils voulait simplement s'évader de son quotidien. Sans surprise, Peter Pan n'est jamais venu à sa rescousse. Ciaràn a grandi, il croit autant à l'existence des fées qu'à celle du père noël. Mais il ne s'est jamais désintéresse des contes. S'il a apprécié les Disney, il sait aussi les critiquer et analyser le déformement des messages des contes de fées d'origine. Pour lui, c'est une évidence. Les contes de fées relatent un message de la vie de tous les jours. Ils ne commencent pas par il était une fois et finissent pas ils eurent beaucoup d'enfant mais ils commencent pas il était les ténèbres et finissent par ils finirent malheureux. Les fins heureuses n'y sont pas nombreuses, la petit sirène ne trouve jamais le chemin jusqu'au coeur de son prince, en mesure d'exemple que tous ne connaissent pas.

derrière l'écran
ton pseudo : THE @ice, ou laure. âge : dix-huit ans, et sans doute atteinte du syndrome de peter pan. pays : francia. fréquence de connexion : 7/7. comment t'es arrivé ici? : bazzart, je matais votre forum, en attendant un scénario qui m'inspire. un commentaire? : il est vraiment beau ce forum  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciarán O'Connor
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 11

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 19:10


story of my life
Ciaràn s'est recroquevillé dans sa chambre, silencieusement, jouant avec la monstre qui lui a été offerte, remontant le temps. Ils croient qu'il n'est pas vraiment là, plongé dans un sommeil duquel il ne se réveillera que lorsque le soleil éclairera sa chambre mais il les entend, presque aussi clairement que s'ils étaient dans la même pièce que lui, seulement séparés par un mur fin. « Comment ça vous démissionnez? Ciaràn vous adore. » Il se crispe à sa montre. Il n'est pas certaine que la voix rauque de son géniteur - rien de plus - sache de quoi il parle. Ils ne se voient pas souvent, il s'absente beaucoup, pour des voyages, comme la mère de Ciaràn qui n'est pas rentrée avec lui cette nuit-là mais l'attend dans on ne sait quel hôtel. Apparemment, il y avait urgence. Apparemment, ils ont suffisamment pris en compte l'existence de Ciaràn pour débarquer lorsque la nounou sonne le clochette d’alarme. « C'est peut-être bien le problème. » Elle va l'abandonner. Ciaràn n'est pas idiot et le comprend bien. Même si, à vrai dire, il saisit mal la raison. Il l'aime, elle a toujours été là pour lui, elle lui a offert cette montre vintage pour son anniversaire - tandis que ses parents se sont contentés d'un coup de téléphone - il ne veut pas qu'elle le quitte, il l'aime. « Il m'a appelée maman. » Il sait qu'il n'aurait pas dû, il l'a su dès que le mot s'est échappé de sa bouche mais il n'est pas responsable s'il voit cette femme plus que sa véritable mère.

Les parents de Ciaràn sont rarement présents, préférant leur travail à leur fils. Ils ne sont jamais venus à l'improviste, ne serait-ce que pour faire une surprise à leur fils les jours où ils ne pouvaient être présents pour son anniversaire. Pourtant, exceptionnellement, ils ont changé leur emploi du temps. Ciaràn n'est pas jaloux, il n'en a pas le droit mais il aurait aimé que ce genre d'attention puisse être prise à son égard. L'assistante sociale est arrivée rapidement avec l'enfant, avec elle. Ciaràn reste le visage neutre, il se sent gêné. Il ne les connaissait pas bien, il ne la connait pas bien. Ses parents lui ont payé beaucoup de colonies de vacances, mais pas tellement l'occasion de connaitre l'ensemble de sa famille. Moins riches qu'eux, ils avaient perdu un semblant d'intérêt pour le géniteur de Ciaràn. Sa mère l'invite à s'approcher d'elle, à se montrer avenant et gentil. Elle est assise sur le sol, silencieuse. Elle n'a pas l'air aussi triste que ce à quoi il s'attendait. Elle n'a l'air ni en colère, ni désespérée. Elle n'est pas en larmes. Elle est jeune, mais pas tant que ça, elle doit être sous le choc, mal comprendre la dimension de ce qu'il lui arrive. « Raven, hum, je suis Ciaràn, ton cousin, nous allons vivre sous le même toit, maintenant. » Il lève les yeux au ciel. Il n'est qu'un petit garçon mais aurait pu prononcer des paroles, un minimum, réconfortantes, pas de simples banalités. Les parents de sa cousine viennent de mourir dans un accident de voiture, il pourrait avoir la décence de faire semblant d'être intelligent, pour elle. Ses parents ne vont pas longtemps faire des changements dans leur emploi du temps. Ils ne prendront pas soin de Raven, ils sont seulement là pour signer les papiers. Ensuite, ce sera à Ciaràn et à sa nounou de garder un oeil sur elle. Pour ce, il vaut mieux briser la glace, même si ce n'est surement pas le meilleur moment. « Oui, je sais. » Elle pourrait l'aider, dédaigner de le regarder. Il se sent encore plus gêné. Il la fixe, sans savoir quoi dire. Il souhaite juste disparaitre, devenir invisible, il ne s'est jamais senti aussi stupide, embarrassé. Comme il ne pourrait faire sans doute pas pire, il ne peut que tenter quelque chose, se rappelant qu'ils vont passer des journées entre les mêmes murs. Quoiqu'au vu de la taille de leur foyer, ils devraient pouvoir s'éviter sans grandes difficultés. « Qu'est-ce que tu fais avec tes poupées? » Il fronce les sourcils, pas certain de ce qu'il voit mais il n'ose pas vraiment l'approcher. « Je leur enlève la tête. Elles sont plus jolies ainsi. » Elle lève un corps de plastique sans tête d'une main, et une tête blonde stupide de l'autre. Pour la première fois, elle accepte de le regarder mais elle retourne rapidement à ses poupées, concentrée, tandis que Ciaràn se contente d'un sourire amusé.

Ciariàn agite sa montre à gousset, en or, dépassant la limite de la ringardise devant lui. Le temps s'est arrêté, ce qui lui rappelle la première femme qui s'est comportée en mère, celle qui a su l'aimer, avant de l'abandonner, comme l'a fait sa propre mère. Il la fixe, il veut qu'elle fonctionne de nouveau, il veut voir les aiguilles s'agiter, se remuer, bouger, tourner, revenir à la vie. Peut-être que s'il espère fort, elle pourra redevenir à la normale. « Le temps est cassé. » C'est peut-être impressionnant qu'elle ait tenu pendant tellement d'années, mais il en a pris terriblement soin, comme d'une part de lui-même, qui maintenant a perdu sa raison d'existence. Il ne la jettera jamais, il en est incapable, il la gardera auprès de lui pour se rappeler, chaque jour, qu'il l'a perdu. Ce n'est pas qu'une montre montre, c'est le symbole de son enfance, du petit garçon qui doit évoluer dans un monde qu'il peine à comprendre. « Le temps est cassé. » Apparemment, le répéter en boucle ne permet pas au problème de disparaître. Son père pourrait lui en acheter une autre,la seule qualité qu'il semble pouvoir reconnaitre à son fils est son incapacité à être en retard, ou à devoir supporter le retard des autres. « Seulement celle de ta montre, il n'y a pas de quoi paniquer. » Il sursaute au souffle de Raven dans son dos. Toujours là, comme une seconde ombre, pour réparer une enfance brisée, pour empêcher une enfance d'être totalement brisée.

La tête dans les étoiles. L'esprit ailleurs. Entre le bonheur et le malheur, entre la joie et le désespoir. Peut-être que ça le détruit à petit feu, peut-être que ça lui procure un certain plaisir malsain. Peut-être qu'il en a simplement marre, pas marre de vivre, marre d'être à moitié ignoré, marre de ne pas être aimé autant que ce qu'il le voudrait. Il veut simplement briller, attirer l'attention sur lui, même si c'est dans le négatif. Il entend Raven prononçer son nom, puis le criert. Ce n'est pas son attention à elle qu'il veut attirer, il l'a toujours eu, depuis le jour où elle est entrée dans sa vie. Sa cousine a été le centre de son existence comme il est devenu le sien.  Ses parents. C'est l'affection de ses foutus parents qu'il veut attirer, et ce depuis toujours. Il n'a rien pu faire pour l'avoir. Il a eu les meilleures notes et le meilleur comportement pour qu'on le félicite mais ça n'y a rien fait. S'il doit en être ainsi, ce sera dans la débâcle qu'ils devront le remarquer. Il n'en a que cure, que cure que cette poudre blanche  soit une mauvaise habitude qu'il ne doit pas prendre, une future addiction qu'il aime plus que tout et dont il ne pourra sans doute jamais se débarrasser, et ne veut jamais se débarrasser, pour qu'enfin, ils le remarquent.

Il la regarde fouiller partout, comme un chien policier, à la recherche du moindre truc qui cloche. Sauf qu'il n'y a rien, pour une fois.  Il s'est mal comporté, il le sait. Il ne pensait pas que ça irait aussi loin. Après s'être fait rencoyé de sa première école, la drogue devait résoudre son rpoblème de manque affectif. Mais ça n'a fait qu'empirer les choses, rajouter des problèmes, celui de l'addiction.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allistair Doherty
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 45

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 19:20

LAPINNNNNNNNNNN. LAPIN.
Bienvenue sur le forum et j'ai hâte d'en lire plus. Dane est un bon choix et réserve moi un lien
si tu as des questions, mporn moi

_________________

i'm friend with a monster
Don't make me sad, don't make me cry sometimes love is not enough and the road gets tough i don't know why. Keep making me laugh, let's go get high The road is long, we carry on. Try to have fun in the meantime ©️ all right df
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhiannon Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 90

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 19:23

Bienvenue Bon, je te signale que tu es en retard pour le thé, et aucune excuse n'est acceptée, pas même si ta montre est brisée . Tu as déjà une Alice, un Chapelier, et un Lièvre de présent sur le forum, n'hésite pas à les contacter par MP. Dane est un choix plus que parfait pour le personnage . Si tu as des questions, n'hésite pas

_________________




    I DARE THE DARK TO EAT ME FIERCELY. And she speaks in a voice that sets men trembling, with eyes painted gold and a throne built on the bones of those who would challenge her rule. She rules with iron fists, with the cracking of cathedrals, with the love and the fear of her vast wild armies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciarán O'Connor
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 11

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 19:37

Allistair; le chapelier + ben merci, je vais surement te mpotter rapidement

Rhiannon; ce n'est pas de ma faute si cette foutue montre ne marche jamais je plaide innocent tiens, gretel a bien pris de l'âge le conte d'alice vous a déjà envahit merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eachann Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 317

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 19:38

MPOTTE MOI, mais ici parce que la flemme de changer de tête

_________________

crazy in love
i look and stare so deep in your eyes. i touch on you more and more every time. when you leave I'm begging you not to go call your name two or three times in a row. such a funny thing for me to try to explain how I'm feeling and my pride is the one to blame and I still don't understand just how your love could do what no one else ca. ©️ all right df
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhiannon Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 90

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 19:39

Oué, oué. cours lapin, sinon tu vas finir à la casserole

_________________




    I DARE THE DARK TO EAT ME FIERCELY. And she speaks in a voice that sets men trembling, with eyes painted gold and a throne built on the bones of those who would challenge her rule. She rules with iron fists, with the cracking of cathedrals, with the love and the fear of her vast wild armies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eachann Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 317

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 19:41

TU TRAITE MA SOEUR DE VEILLE C'est la plus belle

_________________

crazy in love
i look and stare so deep in your eyes. i touch on you more and more every time. when you leave I'm begging you not to go call your name two or three times in a row. such a funny thing for me to try to explain how I'm feeling and my pride is the one to blame and I still don't understand just how your love could do what no one else ca. ©️ all right df
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graemme Wemyss
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 17/07/2015
mémoires perdues : 94

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 19:58

VOUS TOUCHEZ PAS A MON LAPIN

Bienvenue parmi nous
Et bonne continuation pour ta fiche , j'ai hâte de lire ce que tu vas en faire &encore merci de tenter Ciarán , si t'as la moindre question, n'hésite pas, ma boîte mp est ouverte

T'as choisi le bon personnage en plus Laughing , Ailein gamine avait un lapin blanc qu'elle avait nommée White Rabbit Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciarán O'Connor
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 11

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 20:08

Eachann; t’inquiète pas, t'es vieux aussi
Ailein; merci, belle Alice oui, j'ai lu ça dans ta fiche, par rapport à la peluche ton scénario m'inspire beaucoup je te mpotte de suite pour discuter de deux/trois trucs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saíréann Riddell
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 198

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 20:51

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciarán O'Connor
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 11

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 20:52

merci beaucoup :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eachann Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 317

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 20:53

C'TOI LE GAMIN. Le chapelier ca te faire des bobos et tout

_________________

crazy in love
i look and stare so deep in your eyes. i touch on you more and more every time. when you leave I'm begging you not to go call your name two or three times in a row. such a funny thing for me to try to explain how I'm feeling and my pride is the one to blame and I still don't understand just how your love could do what no one else ca. ©️ all right df
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciarán O'Connor
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 11

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 20:54

même pas peur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angie MacFarlane
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 55

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 21:03

Bienvenue petit lapin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciarán O'Connor
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 11

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 19 Juil - 23:13

merci :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reim Wedderburn
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 17/07/2015
mémoires perdues : 80

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Lun 20 Juil - 0:42

épouses moi stp.
avatar et personnage parfait aghagha. bienvenue aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dylan Wayne
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 18/07/2015
mémoires perdues : 492

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Lun 20 Juil - 9:31

faut quand même que je vienne polluer ta fiche et bientôt ta future fiche de lien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staas Verheague
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 07/07/2015
mémoires perdues : 66

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Lun 20 Juil - 9:59

AVATAR + PSEUDO + CONTE =
Bienvenue sur le forum, beau jeune homme. Je suis une grande fan (déjà) de ton personnage parce qu'il envoie (déjà) du lourd. J'ai hâte de lire le reste de ta fiche, bon courage et si jamais tu as des questions, n'hésite pas.

_________________

we'll stand on this world alone
Talk to me girl, tell me your lies. Let your secrets have no ties. Cause the light will never shine on this heart of mine and all the love we sacrificed. Look at all of the damage you have done in time. You can see what a savage I’ve become, in my eyes. If you look in my heart you will find No love, no light, no end inside. ©️ all right df
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciarán O'Connor
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 11

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Lun 20 Juil - 17:10

Reim; je t'épouse avec grand plaisir j'irais me poser sur ta fiche de lien quand je serais validée merci bien

dylan; déjà que t'as pollué ma boite mp enfin, j'ai commencé en polluant la tienne ça se fait pas tout ça

staas; ah, mais arrête, je me sens toute émoustillée maintenant puis fassbender en barbe bleue un grand merci pour tous ces compliments
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eschyle Sinclair
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 20/07/2015
mémoires perdues : 20

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Lun 20 Juil - 18:19

il est beau le lapinou blanc *_* (je hais les tic tac t'as pas intérêt à venir m'embêter avec ça : p )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciarán O'Connor
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 11

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Lun 20 Juil - 18:43

merci bien
*joue avec son tic tac, juste pour embêter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhiannon Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 90

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 26 Juil - 10:16

Le délai pour ta fiche se termine aujourd'hui . Si tu as besoin de plus de temps, n'hésite pas. Sans réponse de ta part, ton compte sera supprimé dans trois jours

_________________




    I DARE THE DARK TO EAT ME FIERCELY. And she speaks in a voice that sets men trembling, with eyes painted gold and a throne built on the bones of those who would challenge her rule. She rules with iron fists, with the cracking of cathedrals, with the love and the fear of her vast wild armies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ciarán O'Connor
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 11

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 26 Juil - 20:13

ah, ah, non, merdouille
si je pouvais avoir un délai, ce serait génial, j'essaie de la finir au plus vite, promis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allistair Doherty
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 19/07/2015
mémoires perdues : 45

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07) Dim 26 Juil - 23:38

Je t'accorde un délai jusqu'au 31.

_________________

i'm friend with a monster
Don't make me sad, don't make me cry sometimes love is not enough and the road gets tough i don't know why. Keep making me laugh, let's go get high The road is long, we carry on. Try to have fun in the meantime ©️ all right df
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
a land without magic

MessageSujet: Re: (ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07)

Revenir en haut Aller en bas

(ciaràn) l'amour nous rend poète et la mort philosophe (délai 31/07)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» " Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ! " Ouais bah à ce stade là, j'suis hulk ! - ALIX
» Loyautée Trahie ~ L'amour nous détruit.
» [0216] La solitude nous rend plus fort. [NOCTALI]
» [En cours]Reprendre ce qui a été pris [Rang A]
» Quand l'amour nous Hante [Lumière Oplaine et Tempête Lunaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DUSTLAND FAIRYTALE :: L'HEURE DU THÉ :: jeu de cartes-