Partagez|

Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Graemme Wemyss
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 17/07/2015
mémoires perdues : 94

MessageSujet: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Ven 17 Juil - 20:07

Ailein Ó'Domhnaill.
there are times when the mind is dealt such a blow it hides itself in insanity. there are times when reality is nothing but pain, and to escape that pain, the mind must leave reality behind.
Nom : Ó'Domhnaill. Prénom : Ailein.. Votre conte : La belle Alice au pays des merveilles. Âge : Tout juste la majorité mondiale, 21 ans. date et lieu de naissance : Elle est née le 14 février 1994 ici-même, à Aeberdeen.   vos origines : Écossaises. Métier : Etudiante en psychologie. Orientation sexuelle : Les deux, avec une légère préférence pour les muscles des hommes. Mais elle ne dit pas non à une belle jeune demoiselle. De toute façon ce n’est que pour une nuit, alors pourquoi s’emmerder avec des choix ?   Statut matrimonial : Libre comme l’air et compte le rester. N’est encore jamais tombée amoureuse et est très bien comme cela.   côté financier : Elle vient d'une famille très riche. Son arrière-arrière-arrière grand-père n'est autre que William Grant, le fondateur de la distillerie Glenfiddich, le whisky. Elle héritera certainement de l'entreprise un jour ou l'autre. Caractère : Fille à papa instable lunatique froide hautaine manipulatrice colérique se cache derrière une carapace aimable franche têtue fière.  les crédits :chubby bunny pour l'avatar et pour la fiche google -> & tumblr. .
un peu plus sur toi
Depuis toute petite, Ailein n’était pas une jeune fille comme les autres. Alors que tous ses petits camarades voulaient avoir un petit chiot ou un petit chaton à la maison, elle, elle voulait un lapin. Elle en reçut un pour ses 3 ans, tout blanc, comme elle le voulait, et avec sa petite tête, elle décida de l’appeler White Rabbit.   En parlant de différence, c’était quasiment la seule à avoir un ami imaginaire en classe. Il s’appelait Bruce et c’était un petit garçon d’environ dix ans. Elle n’en parla qu’une seule fois à ses parents, qui la traitèrent de folle. Depuis ce jour, elle a tu son existence.   Elle croit dur comme fer en l’existence du Loch Ness. Gare à celui qui va la contredire. Elle a une sorte de don depuis son enfance. Elle a appris à jouer du violon par ses propres moyens. Elle est autodidacte. Actuellement, elle en joue encore.   Ce n’est pas simple à avouer, mais malgré son origine et son héritage, elle ne supporte pas le goût du whisky. Certes, elle en boit de temps en temps, pour faire bonne figure, mais elle doit se forcer. Elle préfère la bière. Elle tomba enceinte à l’âge de 15 ans, après une fête chez sa meilleure amie. Etant sa première fois, elle n’avait pas réfléchis plus loin que le bout de son nez. Elle dut bien évidemment en parler à ses parents, qui l’obligèrent à avorter. Depuis, les liens familiaux sont tendus entre eux et elle ressent toujours comme un manque. Elle n’en a jamais parlé au père.   Elle est toujours amoureuse du même garçon, Ciarán. Malgré le fait qu’il soit plus âgé qu’elle, de 5 ans. C’était d’ailleurs sa première fois. Elle n’arrive pas à s’en défaire, elle l’a dans la peau, alors qu’il ne s’est jamais vraiment passé grand-chose entre eux, à part leurs corps collés l’un contre l’autre. Mais elle ne se l’avouera jamais.   Depuis qu’elle a pris un appartement toute seule, loin de chez parents, elle s’est achetée un chiot, un Berger Allemand, comme compagnie. Etant une grande fan du super-héros Batman, elle lui donna ce nom. Comme passion, autre que le violon, elle adore faire du combat à l’épée. Ça l’aide à extérioriser ses sentiments.   Elle n’aime pas se montrer faible et fera tout son possible pour se montrer forte.

que représentent les contes de fées pour votre personnage ? Ailein n’aime pas les contes de fées. Elle a vu la plupart des Disney étant petite, mais rares étaient ceux qu’elle appréciait. Par exemple, elle n’a jamais aimé tout ce qui touchait aux princes et aux princesses. Comme Cendrillon, la Belle au bois dormant, Blanche-Neige. Dès qu’elle les voyait, elle avait envie de vomir. C’était trop cul cul la praline pour elle. Elle trouvait ces trois films tellement pitoyables. Pour ce qui est des livres, elle ne les a jamais lu, alors bon. Et vas-y qu’avec un simple coup de baguette magique, je passe de la femme de ménagère pas belle à une superbe belle fille dont le priiince en personne va tomber amoureux. Et il y en a des tonnes comme ça. Le jour ou un simple baiser pouvait faire revenir des morts de jeunes demoiselles, n’était pas encore arriver. Parmi ses contes préférés, par contre, il y avait Alice au pays des merveilles, elle avait de suite adorée le côté psychédélique. Ce n’est pas pour rien qu’elle a nommé son lapin White Rabbit. Il y a ausis Hansel & Gretel, même si elle aurait préféré que la sorcière arrive à les manger. Sadique vous dites ? Après elle ne connait que les contes de fées repris par Disney, pour les autres elle n’a pas vraiment fait de recherches, ce n’est pas vraiment un domaine qui l’intéresse. En tout cas, elle n'a jamais cru au prince charmant et n'y croira jamais.

derrière l'écran
ton pseudo :
Pas de pseudo fixe, mais on va dire V. âge : Le quart de siècle qui se rapproche à grands pas     pays : Au pays du chocolat, du fromage, des vaches et des montagnes. fréquence de connexion : Tous les jours, mais on va dire 6/7 au cas ou. comment t'es arrivé ici? : Je ne sais plus   , j'ai dû être traînée de force     un commentaire? :  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graemme Wemyss
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 17/07/2015
mémoires perdues : 94

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Ven 17 Juil - 20:08


I'm not sick, damn !
Je me réveillais en sursaut. Mon corps tout entier était collant de transpiration. Je regardais autour de moi, essayant de me repérer. Mais impossible.  Il faisait encore nuit noir et aucune lumière ne filtrait à travers la fenêtre à barreaux. Je commençais à tâter à droite et à gauche pour trouver le mur. Normalement, à la maison, mon lit était à côté du mur, il me suffisait de tendre mon bras droit pour le toucher. Mais là, rien. Mes bras ne rencontraient que le vide. Le néant. Prise de panique, je me mis à crier, de toutes mes forces. Au bout de quelques minutes, qui me parurent être une éternité, j’entendis le cliquetis d’une serrure qu’on ouvrait et une lumière s’alluma. En face de moi se trouvait une dame, plutôt grosse, qui n’avait pas l’air très aimable. Je déglutis et je regardais tout autour de moi. Il n’y avait pas grand-chose. J’étais couchée dans un simple lit, entre quatre murs, ou se trouvait tout simplement un petit bureau et une chaise, qui avaient l’air incrustés dans le sol. Une simple lumière toute nue pendait au plafond. J’écarquillais les yeux, prise de panique, ne sachant pas ou j’étais. Je me mis à pleurer, comme une petite fille, en criant que je voulais voir ma maman. Chose impossible à cette heure-ci de la nuit. La grosse dame m’administra un calmant et le reste de la nuit je la passais dans le brouillard total. Ce n’est que le lendemain que je compris ou j’étais. La même grosse infirmière vint me réveiller, m’administrant un médicament et m’amenant le petit déjeuner et me prévint que le médecin n’allait pas tarder à arriver. Effectivement, une quinzaine de minutes plus tard, le médecin débarqua dans ma chambre. Il vint s’assoir sur une chaise, qu’il tira jusqu’au lit, ou j’étais retournée mes cachée, et posa sa main sur mon bras, la caressant doucement, pour m’apaiser. Et là, il m’expliqua tout. Mes parents avaient décidé de m’interner dans un hôpital psychiatrique. Cela faisait quelque temps, qu’apparemment, selon eux, je n’allais pas très bien et ils avaient décidé d’aller voir un médecin. Ils étaient inquiets pour ma santé mentale. Comme c’est gentil de leur part. Je soupirais. Une semaine après cette fameuse visite, me voilà hospitalisée. Selon mon cher docteur, j’avais été diagnostiquée comme schizophrène. Rien que ça. Et un internement devait être fait le plus vite possible. Le médecin m’expliqua aussi que je ne devais pas m’en faire, qu’à l’heure actuelle, il existait pleins de médicaments pour calmer mes hallucinations. Génial. J’étais prête à devoir me droguer de médocs jusqu’à la fin de ma vie pour pouvoir vivre normalement, comme les autres adolescents, pour ne plus avoir des hallucinations visuelles et auditives, et pour contrôler mes pulsions.



The first time I tried.
Annabelle, mon amie, avait prévu une fiesta dans son manoir, ses parents étant partis en vacances. Etant sûre que mes parents me laisserait y aller, je leur en avais parlé. J’avais été cruche d’y croire. La réponse avait été non. « Ma chérie, écoute, tu n’as pas l’âge. Moi, à 15 ans, je ne sortais pas faire la fête. Et n’oublie pas, demain nous avons une grosse journée en perspective, tu dois te reposer ». Merci maman. Je retournai dans ma chambre, folle de rage, au bord des larmes. Je ne supportais plus cette famille qui voulait me surprotéger de tout. Je n’étais quand même pas faite en porcelaine ! Je répondis alors à Anna’, lui expliquant que c’était tout bon, que j’allais venir, mais que, devant m’occuper de mon petit-frère, j’arriverais certainement plus tard que l’heure prévue. Minuit approchant à grand-pas, je me décidais enfin à sortir. Ou plutôt à faire le mur. Je vérifiais juste que la maison était silencieuse. Tout le monde devait certainement être en train de dormir à l’heure qu’il est. J’enlevai mon peignoir, que j’avais enfilé pour rester enfermée dans ma chambre et j’allais juste me refaire une petite beauté. J’étais prête. J’ouvris la fenêtre de ma chambre et je balançais dehors mes chaussures. Ce n’était pas pratique de descendre deux étages en rappel avec des talons aux pieds. Une fois arrivée en bas, je pris mes chaussures dans les bas et je partis, assez rapidement, au cas où quelqu’un se réveillerait, en direction de la maison de mon amie, qui se situait à environ quinze minutes à pied de chez moi. Sur place la fête battait déjà son plan, je mis un moment à la retrouver parmi la foule. Elle était assise dans un coin de son jardin, avec d’autres amis communs. En m’approchant d’eux, je m’allumais une cigarette. Je pouvais enfin en profiter, me détendre et passer une bonne soirée. Je vis au loin que le petit groupe se faisait passer quelque chose entre les mains. Je ne vis pas de suite ce que c’était, mais en arrivant vers eux, je distinguais un bout allumé. Certainement un joint. Je levai les yeux au ciel. J’avais beau fumer depuis quelques temps déjà, je n’avais encore jamais touché à un joint de ma vie, et je n’y comptais pas. Je leur fis un salut général et je m’assis par terre, à côté d’Anna’ et d’un garçon, Ciarán, sur lequel je flashais depuis environ deux mois. Nous discutâmes de tout et de rien, se racontant des histoires drôles, d’autres qui faisaient peur, tout en rigolant. Je me sentais bien en leur présence. J’avais l’impression d’oublier tous mes problèmes. J’étais normale en leur compagnie. La soirée continua de plus belle, entre tabac et alcool. Jusqu’au moment où, Ciarán, sortit un petit sachet de sa poche. Je ne vis pas de suite ce qu’il contenait, mais grâce à quelques réverbères posés un peu partout dans le jardin, je m’aperçus bien rapidement que le petit sachet contenait une petite poudre blanche. J’arquai un sourcil, essayant de chasser mes pensées. J’avais une idée de ce que cela pouvait être et je ne voulais pas y croire. Non. Pas lui. Ca ne pouvait pas être de la cocaïne. J’essayais de me dire que Ciar' l' avait décidé de nous faire une blague avec de la simple farine. Mais ayant déjà quelques grammes d’alcool dans le sang, je ne pus dire non au moment où il m’en proposa un peu. Pour la peine il me prit à part. J’étais toute excitée de me retrouver seule à seule avec lui, essayant tant bien que mal de faire bonne impression. Il posa le sachet sur une petite table et sortit une carte de fidélité de son portefeuille, avec laquelle il fit une jolie ligne blanche. Il sortit ensuite deux pailles, dont une qu’il me tendit et me montra comment faire. Chose que je reproduisis juste après lui. Au début, je ne sentis rien de spécial, à part une sensation désagréable dans le nez. Puis petit à petit une légère euphorie m’emporta. J’avais tous les sens en éveil et j’étais de nouveau monstre motivée. Je me croyais capable de pouvoir faire la fête encore pendant une semaine, sans interruption. Tout mon corps réagissait à cette substance, et sans dire un mot je sautais au cou de Ciarán le faisant tomber par terre et le déshabillant avec férocité […]. Le lendemain matin, aux premières heures, je rentrai chez moi, dans un état pitoyable. J’avais trop bu et avec la drogue, ça n’avait pas fait bon mélange. Il fallait que je trouve une excuse pour ne pas sortir en randonnée. Je me couchais dans mon lit, priant que mes parents n’apprendraient jamais rien de ce qui s’était passé la veille.  


A beautiful knive.
Up Helly Aa. Enfin. Je n’attendais que cette fête. Je l’avais attendu toute l’année et c’était la première fois que mes parents m’autorisaient à y assister, avec mes amis. La moitié des îliens des Shetland se regroupaient, arborant casques à cornes et haches de guerre lors de cette spectaculaire reconstitution d’une fête du feu viking, avec une procession aux flambeaux s’achevant sur l’incendie d’un drakkar grandeur nature. Cette fête se passait à Lerwick, le dernier mardi du mois de janvier et on avait décidé de partir en vacances une semaine là-bas. Mes parents n’avaient pas vraiment eu leur mot à dire, étant fraîchement majeure, j’avais le droit de partir ou je voulais et avec qui je voulais, avec modération bien sûr. Mais je leur avais tellement cassé les pieds avec ce festival, qu’ils n’avaient pas pu dire non. Par contre, mon frère, lui, m’en voulait, car il n’avait pas le droit de me suivre. La fête se terminant, nous nous retrouvâmes, Annabelle, Ciarán, Johan et moi – les 4 fantastiques – autour d’un feu. L’alcool, la drogue et le tabac avait coulé à flots, comme à son habitude. M’ennuyant un court instant, je regardais Ciarán du coin de l’œil, n’ayant pas oublié ce qui s’était passé il y a de ça 3 ans. Je lui fis signe de venir à part et il me suivit docilement. Brave petit toutou. Me retrouvant de nouveau seule à seule avec lui, je m’approchais un peu plus, de façon suggestive. Sans trop savoir pourquoi, je fouillais dans ma poche et en sortit un petit canif. Je l’ouvris à l’aide de mon pouce et je le pointais dans sa direction. « Vas-y, Tue-le. Tu te sentira mieux une fois que tu seras débarrassée de lui ».  Je m’avançais vers lui, le regard dur, le couteau en main. Il essaya de reculer tant bien que mal mais il se retrouva vite bloqué par un buisson. J’étais maintenant collée à lui, faisant glisser le couteau sur son torse, par-dessous son t-shirt, lui mordillant la lèvre. La suite, je ne la vis pas venir. Il me gifla. D’un coup sec. Je me retrouvais à quatre pattes par terre, haletante, le couteau ayant atterri plus loin. Il me souleva avec violence, me secouant de toute part. Il avait l’air tout autant paniqué que moi. Il m’embrassa, avec violence aussi. Je revins à moi, profitant de ce moment. Complètement paniquée, je me demandais ce qu’il venait de se passer. Je m’excusais, même si ce n’était pas mon genre et il me ramena dans ma chambre, m’obligeant à prendre mes médicaments. Médicaments que j’avais oublié de prendre depuis deux jours. Conséquences, les hallucinations avaient recommencés. Je me promis de ne plus jamais les oublier.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eachann Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 317

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Ven 17 Juil - 20:13

Bienvenue sur DF, j'ai hâte d'en voir plus sur la petite alice

_________________

crazy in love
i look and stare so deep in your eyes. i touch on you more and more every time. when you leave I'm begging you not to go call your name two or three times in a row. such a funny thing for me to try to explain how I'm feeling and my pride is the one to blame and I still don't understand just how your love could do what no one else ca. ©️ all right df
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhiannon Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 90

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Ven 17 Juil - 20:13

ALICE. c'est l'un des personnages qui me fascine le plus , du coup, j'ai hâte de voir comment tu vas l'adapter, si elle sera (VRAIMENT) toquée ou pas de trop . Et si elle ressemblera à celle d'Alice Madness . Si tu as des questions, n'hésite pas

_________________




    I DARE THE DARK TO EAT ME FIERCELY. And she speaks in a voice that sets men trembling, with eyes painted gold and a throne built on the bones of those who would challenge her rule. She rules with iron fists, with the cracking of cathedrals, with the love and the fear of her vast wild armies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saíréann Riddell
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 198

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Ven 17 Juil - 20:20

bienvenue mademoiselle
super choix de conte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staas Verheague
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 07/07/2015
mémoires perdues : 66

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Ven 17 Juil - 21:27

Alice avec cet avatar, c'est une super bonne idée. Elle colle vraiment bien, je suis amoureuse. Bienvenue sur le forum et si tu as des questions n'hésite pas. Bon courage pour ta fiche.

_________________

we'll stand on this world alone
Talk to me girl, tell me your lies. Let your secrets have no ties. Cause the light will never shine on this heart of mine and all the love we sacrificed. Look at all of the damage you have done in time. You can see what a savage I’ve become, in my eyes. If you look in my heart you will find No love, no light, no end inside. ©️ all right df
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graemme Wemyss
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 17/07/2015
mémoires perdues : 94

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Ven 17 Juil - 22:04

Eachann : Merciii , tu me mets la pression là

Rhiannon : Mercii , toi aussi tu me mets la pression . C'est aussi celui qui me fascine le plus. Déjà gamine je n'aimais pas trop les histoires de prince et princesses et hop, un simple petit bisous et elles se réveillent Laughing et j'adorais le monde psychédélique d'Alice . Tu verras, patience Alice Madness c'est celle du jeu là ? Je ne sais plus le titre.

Saíréann : Merciii

Stass : Merci beaucoup , et pour l'avatar j'en profite. J'ai eu un coup de cœur pour Margot et vu qu'elle est souvent prise ... J'ai sauté sur l'occasion

Mygad, vous avez tous des noms compliqués Arrow , merci le copier / coller
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhiannon Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 90

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Ven 17 Juil - 22:11

Ouep. Alice Madness, c'est le jeu de déglingué où tout est perverti, sanglant et cie. Alice se promène avec un couteau de boucher

_________________




    I DARE THE DARK TO EAT ME FIERCELY. And she speaks in a voice that sets men trembling, with eyes painted gold and a throne built on the bones of those who would challenge her rule. She rules with iron fists, with the cracking of cathedrals, with the love and the fear of her vast wild armies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cailin Stewart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 17/07/2015
mémoires perdues : 117

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Ven 17 Juil - 23:44

Han!!! Ma n'Alice. Mon conte favori
Je te lirais. Je te chiperais un lien. Et Je te volerais Cheshire cat Car moi c'est Cheshire Cat que je love

Bonne fin de fiche.
*S'en retourne à son sommeil*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graemme Wemyss
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 17/07/2015
mémoires perdues : 94

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Sam 18 Juil - 1:22

Caillin : C'est aussi mon conte favori ^^, c'est pas pour rien que je l'ai choisi haha . Ho oui un lien , je veux ! .

Hum , je ne sais pas si je vais te laisser Cheshire , on verra si t'es gentille . Merci et à toi aussi bonne fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhiannon Urquhart
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 05/07/2015
mémoires perdues : 90

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Sam 18 Juil - 8:52


bravo, tu es validée  
Alice la petite toquée et son lapin blanc, bonne idée pour lier au conte . Et je me demandais, Ciarán, il est un futur Chapelier ou non ?

Par contre, schizophrénie et bipolarité ne fonctionnent pas ensemble, car la pauvre, si elle se retrouve avec ces deux maladies, elle dit bonjour à la camisole. Je te laisse modifier ça.


Pour débuter ta vie dans le forum, il ne faut pas oublier de remplir correctement ton profil. C'est très important de venir voir le bottin si votre avatar s'y trouve, le staff n'est pas parfait. Il faut en profiter pour jeter un coup d'oeil au reste des demandes et pense à lire correctement les annexes parce que nos bêtes ne sont pas comme dans les films et différent de ce qu'on voit en ce moment à la télévision.

Maintenant que tu as fait toutes ces étapes ennuyeuses, nous t'invitons à te créer ta fiche de lien et à la compléter le plus vite possible. Il y a une fiche de lien à votre disposition, pour suivre les couleurs du forum et pour vos fiche tentez de ne pas déformer le forum avec vos fiche, c'est un maximum de 430px. Juste un petit rappel pour les posts rp, si vous mettez des cadre et tout, veuillez à ce que cela ne dépasse pas 430px en largeur, pour ne pas déformer le forum. merci. Une fiche a été construit pour vous ici : fiche pour les posts rp . Et surtout. Have fun.

_________________




    I DARE THE DARK TO EAT ME FIERCELY. And she speaks in a voice that sets men trembling, with eyes painted gold and a throne built on the bones of those who would challenge her rule. She rules with iron fists, with the cracking of cathedrals, with the love and the fear of her vast wild armies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graemme Wemyss
MEMBRES ≡ HAPPY ENDING DOESN'T EXIST
avatar
a land without magic
date d'arrivée : 17/07/2015
mémoires perdues : 94

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé. Sam 18 Juil - 11:46

Merciii Rhiannon
Alors pour répondre sincèrement à ta question j'en sais rien . Je pensais le faire en scénario et laisser le choix du conte {ou un simple humain} à la personne qui va le choisir Arrow .

Laughing Laughing j'ai modifié. C'est vrai que là ... j'ai u peu abusé Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
a land without magic

MessageSujet: Re: Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé.

Revenir en haut Aller en bas

Ailein ✿ [...] si l'on boit une bonne partie du contenu d'une bouteille portant l'étiquette : poison, ça ne manque presque jamais, tôt ou tard, d'être mauvais pour la santé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'alcool c'est mauvais pour la santé !
» Les fromages mauvais pour la santé selon l'europe
» Le rhum n'est pas bon pour la santé...de ceux qui ne le boivent pas =)
» Le jus de citrouille n'est pas bon pour la santé - Ft Louna
» Le manque de fer, c'est mauvais pour la santé ! L'excès également, on dirait.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DUSTLAND FAIRYTALE :: L'HEURE DU THÉ :: jeu de cartes :: en ville-